Rencontre avec Sophie Daull

Le 05 octobre à 19h00

Nous avons le plaisir de recevoir l’écrivaine Sophie Daull qui viendra nous présenter son dernier livre « Au grand lavoir » paru chez Philippe Rey. Après avoir abordé la violence de la disparition de sa fille dans « Camille mon envolée », et tenté de reconstituer le portrait de sa mère dans « La suture », elle aborde dans ce troisième roman la question du pardon, du droit à l’oubli, la banalité et les saveurs discrètes de la vie quotidienne. Elle joue avec nos attentes de lecteur, alternant les points de vue et interrogeant les étiquettes de bourreau et de victime, avec un souci de l’écriture et un style soigné et percutant.

Le nombre de places étant limité, il est fortement conseillé de réserver.

Présentation de l’éditeur

« Une romancière participe à une émission littéraire télévisée à l’occasion de la parution de son premier livre. Elle ne se doute pas qu’au même moment son image à l’écran bouleverse un employé des Espaces verts de la ville de Nogent-le-Rotrou. Repris de justice pour un crime commis il y a trente ans, menant désormais une vie bien rangée, ce dernier est confronté de façon inattendue à son passé, à son geste, à sa faute.

Car la romancière est la fille de sa victime. Et, dans cinq jours, elle viendra dédicacer son ouvrage dans la librairie de la ville.

Un compte à rebours se déploie alors pour cet homme solitaire, dans un climat à la fois banal et oppressant, en attendant le face-à-face qu’il redoute mais auquel il ne pourra se dérober.

Dans ce texte où chaque personnage est en quête d’une réparation intime, Sophie Daull intervient pour affirmer la fidélité qu’elle voue aux disparus, aux fleurs et aux sous-préfectures.

Un roman brillamment construit sur les ambiguïtés du désir de pardon. »