Archives pour la catégorie Non classé

Coups de cœur estivaux

Pour vous aider à choisir vos lectures estivales, voici nos coups de cœur du moment.

LITTÉRATURE

  • Par delà nos corps
    Bérangère Cournut, éd. Le Tripode, 13 €

Une femme répond à une lettre reçue 25 ans plus tôt. Son destinataire, un artiste allemand rencontré avant la Première Guerre Mondiale, ne saura jamais à quel point sa lettre a porté cette femme toute sa vie pour en affronter les vicissitudes et en célébrer les petits bonheurs.

Un livre lumineux et délicat qui enchantera vos journées.

Bérangère Cournut nous a déjà charmées en 2017 avec « Née contente à Oraibi » et nous serons ravies de vous faire découvrir son prochain roman « De pierre et d’os » à paraître le 29 août.

  • Juste le Tour du monde
    Bruno d’Halluin, éd. Gaia, 22 €

Fin du 15ème siècle : Stefan naît Breton et orphelin de père, pêcheur mort à la guerre contre les Français. Devenu un homme il va acquérir une notoriété en tant que « pilote » dans l’estuaire de la Loire. Richard est fils de paysan Normand, il va se forger de solides connaissances comme menuisier/charpentier. A priori rien ne réunit ces deux hommes si ce n’est leur refus de se soumettre à une vie toute tracée et leur destin qui va les emmener jusqu’à Séville, port et porte des Indes, où ils vont embarquer sur les bateaux en partance pour le tour du monde avec Magellan pour capitaine.

Quand la petite histoire rencontre la grande, l’aventure est au rendez-vous !

Bruno d’Halluin a déjà publié « Jon l’islandais » et « L’égaré de Lisbonne » disponibles en poche et « La volta » chez Gaia

  • Trois jours à Berlin
    Christine de Mazières, éd. Sabine Wespieser 18 €

Trente ans après la chute du mur, Chrisitne de Mazières, alternant les points de vue avec autant de sensibilité que de justesse, insuffle à sa narration la force poétique des belles espérances soulevées par la réunification d’un pays qu’on imaginait à jamais divisé en deux.

  • La mémoire de l’arbre
    Tina Vallès, éd. Philippe Rey, 17 €

Jan apprend que ses grands-parents maternel, qui vivaient à Villaverde petit village catalan, vont venir s’installer chez ses parents à Barcelone. Il se réjouit des moments passés avec son grand-père à la sortie de l’école, à prendre le goûter sur un banc pour partager les histoires qu’ils se racontent. Mais remarque aussi les conciliabules que tiennent, dans la cuisine, sa grand-mère et sa mère. Et quelle est cette histoire d’arbre dont tout le monde fait grand mystère et que seul Grand-Père peut raconter ?

Tendre, poétique et émouvant : un livre sur la mémoire et sa transmission.

POCHES

Les incontournables de nos tables en poche :

  • « Les huit montagnes » de Paolo Cognetti : montagne et amitié
  • « La table du roi Salomon » de Luis Montero Manglano : un « Mission impossible » ibérique
  • « Face au vent » de Jim Lynch : pour les amoureux de la voile
  • « Dans la forêt » de Jean Hegland : une lueur d’espoir dans un monde post-apocalyptique
  • « Désert solitaire » d’Edward Abbey : roman écologique au cœur du désert de l’Utah
  • « Le jour des corneilles » de Jean-François Beauchemin : cultissime !
  • « Le phare, voyage immobile » de Paolo Rumiz : mer, vent, poésie et solitude.

POLAR

  • Sur le ciel effondré
    Colin Niel, éd. Le Rouergue Noir, 23 €

Guyane française aujourd’hui : Le commissaire Anato , issu de la communauté indigène de Guyane est mandaté pour enquêter sur les trafics d’or clandestins et la disparition incompréhensible d’un jeune Guyanais à qui tout semblait réussir. Pour cela, il est épaulé par l’adjudante Angélique Blakaman qui, après avoir vécu une expérience traumatisante en métropole, vient d’obtenir un poste à Maripasoula dans le Haut Maroni, là où elle a grandi.

Ils vont devoir démêler l’écheveau des difficiles relations entre les différentes communautés (indigène, métros, clandestins, marrons) ainsi que les enjeux géopolitiques de cette zone au sous-sol gorgé de richesses.

Un suspense insoutenable et une course contre la montre dans l’atmosphère étouffante de la forêt amazonienne : palpitant et édifiant.

Les livres précédents de Colin Niel sont disponibles en Babel.

JEUNESSE

  • Der Schrei Le loup migrant
    Patrice Seiler, éd Kidikunst 17€
    À partir de 4 ans

 

« Attention ! Ich komme… Je suis tout poilu, j’ai les dents pointues »
Vous aurez tous reconnu le Loup !

Mais dans cette histoire, le voilà bien embêté : tous les habitants ont disparus. Il se trouve obligé de partir à son tour à la recherche d’une nouvelle forêt.

Patrice Seiler mêle habilement collages et peinture, français et allemand, pour nous offrir un conte résolument moderne, qui amusera et fera réfléchir aussi bien les petits que les grands.

  • Ta mission : devenir super photographe !
    Henry Caroll, éd. Pyramyd 13,90€
    De 7 à 15 ans

Prends ton appareil photo ou ton smartphone et c’est parti pour 20 missions pour exercer ton œil et devenir un super photographe.

Pour aller plus loin, tu trouveras des conseils et techniques de pro, et des photographies célèbres pour illustrer chaque mission.

  • Les mots d’Hélio
    Nancy Guilbert, Yaël Hassan, éd. Magnard 12€90
    À partir de 12 ans

Hélio est un adolescent de 15 ans, curieux, populaire, sportif, et passionné de botanique. Enfin, ça, c’était avant l’accident. Une chute en montagne lui aura coûté l’usage de ses membres et de sa parole. Il récupère peu à peu lorsqu’il est placé dans une famille d’accueil dont il n’a jamais entendu parlé et où chaqu’un semble cacher quelque chose. Pourquoi Hélio se retrouve-t-il là ? Comment mener l’enquête et se faire comprendre quand les mots nous échappent ?

Un suspense et des révélations qui tiennent en haleine jusqu’à la dernière page !

Sans oublier, pour les petits :

  • Ciao et la mer : Les découvertes aquatiques d’un doudou aventureux.
    Sarah Koury, éd. Père Fouettard, 9€. À partir de 2 ans
  • Le chemin de la montagne : Une belle histoire de transmission.
    Marianne Dubuc, éd. Saltimbanque, 13€90. À partir de 4 ans
  • Merveilles marines : Un magnifique documentaire, illustré avec des algues et des pétales séchés.
    Helen Ahpornsiri, éd. Circonflexe, 14€. À partir de 5 ans

Pour les lecteurs autonomes :

  • Chère Bertille… Tome 1 & 2 : Découvrez les aventures épistolaires d’une souris qui rêve d’aller sur la lune et au centre de la Terre.
    Clémentine Mélois, Rudy Spiessert, L’Ecole des Loisirs, 6€50. À partir de 7 ans
  • Coraline : Un roman pour frissonner malgré la chaleur
    Neil Gaiman, Albin Michel, 12€. À partir de 9 ans

Pour les ados :

  • Le labo des sentiments : amour, amitié et robotique.
    Aurélie Gerlach, éd. Auzou, 12€95. À partir de 12 ans
  • Dix : une réécriture moderne et impitoyable des Dix petits nègres
    Marine Carteron, éd. du Rouergue, 14€80.  À partir de 14 ans

 

Rencontre littéraire et musicale (rock) avec Vincent Raynaud

Vincent RaynaudVendredi 26 avril à 19h
à la librairie Chapitre 8

Avec Toutes les planètes que nous croisons sont mortes, Vincent Raynaud troque sa casquette d’éditeur et traducteur de l’italien chez Gallimard pour celle de l’écrivain… et ça décoiffe ! Dans ce premier roman au style percutant, il nous fait partager les émois, les galères et les succès de Tristan Lavarini qui va se jeter corps et âme dans l’aventure du rock indépendant avec son groupe « La Monstrueuse Parade ». Il va découvrir les rouages et les compromissions de l’industrie du disque et de ses mutations.

Un livre à lire en écoutant John Cale, David Bowie, The Cure, Radiohead, Daftpunk,…

Amoureux du rock, venez nombreux !

Réservation conseillée pour les places assises

Toutes les planètes« Cette histoire est une histoire de (la) musique […] c’est bouleversant, car à la fois absolument maîtrisé et absolument brut, natif. »
Le Monde des livres

Toutes les planètes que nous croisons sont mortes
L’Iconoclaste
19 €

Rencontre organisée par Chapitre 8 dans le cadre de la 3ème édition de la fête des libraires indépendants de Strasbourg. Du 23 au 27 avril, venez découvrir le Focus de la semaine : Livres et musique, une histoire de passion – des vitrines entièrement dédiées à la musique.

Rencontre avec Karla Suarez

Vendredi 27 avril à 19 h, nous recevrons Karla Suarez, auteure cubaine, pour une rencontre autour de son livre « Le fils du héros » publié chez Métailié.

Ernesto, né dans le Cuba des années 60, a 12 ans quand il apprend la mort de son père parti faire la guerre en Angola. Adulte, obsédé par ce conflit, il va tenter de comprendre ce qui est arrivé à son père au delà de la version officielle.

Dans ce roman magistral, Karla Suarez nous fait sentir l’âme de Cuba, où la politique fait partie intégrante de la vie quotidienne et où chacun doit lutter pour trouver sa voie et conquérir sa liberté sans se faire écraser par la machine d’état.

Cette rencontre se tiendra à la librairie dans le cadre de la Fête de la Librairie Indépendante. Elle est soutenue financièrement par la Ville de Strasbourg